Quel lien y a-t-il entre l'analyse et la gestion financière ?

06.11 2017
Photo Quel lien y a-t-il entre l'analyse et la gestion financière ?

Il est impossible de parler de gestion financière sans évoquer d'analyse financière. Quel rapport y a-t-il entre ces deux disciplines qui semblent être très distinctes ?

L'analyse financière : un outil essentiel à la bonne gestion financière

L'analyse financière n'est ni pareille ni différente de la gestion financière. En réalité, il s'agit d'un volet de la gestion financière, la discipline qui s'occupe de l'analyse des ratios et autres indicateurs de suivi des comptes. Elle intervient dans toutes les fonctions de la gestion financière comme outil d'information et d'analyse. L'analyse financière a donc un champ d'activité restreint et les salariés qui s'en chargent occupent souvent des fonctions d'État-major au sein de l'entité.

Dans la plupart des cas, la gestion financière, comprenant l'analyse financière, englobe d'autres volets qui varient selon le secteur d'activité, les objectifs et la stratégie de l'entreprise. Pour une entreprise de bâtiment par exemple, la branche financière peut s'occuper de la gestion des titres, de l'évaluation des risques, de l'analyse du taux d'intérêt (du niveau d'endettement), ou encore du suivi de l'évolution du chiffre d'affaires.

Les outils de gestions financières à privilégier

Il existe deux grandes catégories d'outils de gestion financière : les outils d'analyse et de contrôle. Les outils d'analyse regroupent :

  • Le compte de résultat : répertorie les charges et les produits d'un exercice
  • Le bilan : affiche les ressources de l'entreprise
  • Les tableaux de flux de trésorerie : retracent les sorties et les gains au cours d'une période

L'outil de contrôle englobe essentiellement :

  • Le tableau de bord financier : qui contient les Indicateurs de performance, les résultats ainsi que les éventuels écarts entre la réalisation et la prévision. Le tableau de bord financier permet de réagir au plus vite en cas de dérive par rapport aux objectifs fixés.
  • Les outils de contrôles budgétaires : la gestion prévisionnelle (exprime le choix des moyens retenu pour atteindre les objectifs fixés), la gestion budgétaire (traduire en budgets tous les éléments correspondant à un programme) et le contrôle budgétaire (comparer périodiquement les prévisions budgétaires et les réalisations).

Quand une gestion financière corporative est-elle nécessaire ?

La gestion financière des entreprises ou la finance corporative est inhérente à la vie de l'entreprise. Elle est indispensable à prise de décision et au management d'entreprise. La finance corporative intervient dans :

  • l'acquisition d'actifs : immobilisation corporelle (voiture, équipement industriel) et incorporelle (fonds de commerce, brevet)
  • le financement (financement d'un projet)
  • les budgets (affectation budgétaire)
  • les relations avec les investisseurs (appel à l'ouverture de capitaux, etc.)

La gestion financière des entreprises peut concerner plusieurs postes et engendrer une charge salariale conséquente. Voilà pourquoi, elle est souvent confiée à un tiers. En France, nombreux sont les établissements qui œuvrent dans le secteur de la gestion des patrimoines financiers, dont le groupe bancaire Hottinguer de Frédéric Hottinger qui assure à la fois la finance corporative et la gestion des avoirs d'un particulier.